RESPÈ POU OU GUY-EMMANUEL THOMAS !


Nous avons le plaisir de vous présenter le 18ème numéro de la série de Respè Pou Ou, visant à rendre hommage aux valeurs de la société haïtienne. Proposition faite par Wilcox Toyo, membre de Respè Pou Ou.

Né à Paillant (Miragoâne) le 28 Octobre 1984. Guy-Emmanuel Thomas est un homme d’une grande rigueur et d’une ténacité saisissante. Guy a été élevé dans une famille décente avec son petit frère et ses quatre sœurs.

Il a débuté ses études classiques au collège Canado Haïtien pour les achever au collège Roger Anglade à Port-au-Prince. Il a prolongé son parcours académique à l’université Quisqueya où il a étudié les sciences économiques. Depuis son jeune âge, à l’école plus précisément, ses camardes témoignent de lui comme un homme doté d’une capacité relationnelle inhabituelle et un leadership ingénieux.

Amoureux de l’art et de la culture, en 2004, il a commencé ses créations en collaboration avec ses camarades de classe, en mettant sur pied une association culturelle dénommée FEDART. Dans la même perspective, en 2007, il a créé Nippinives pour venir en aide aux jeunes nippois(ses) désenchantés de voir leur département, leur zone en lambeaux, sans vision.

Après ses études en économie, il a commencé à travailler dans l’une des banques commerciales de la place. Vu ses capacités et expériences, sa discipline et son savoir-faire, il a été promu au poste de directeur de succursale, laquelle il a refusé d’un revers de main pour se ré-aiguiller. Sa famille lui a beau découragé de se lancer dans ce « Radòt » d’entreprenariat et lui a conseillé, exhorté, excité de persister dans son poste de directeur de banque. Mais son enthousiasme et sa détermination lui a servi ciboulot pour avancer. De là, il se réoriente vers l’entreprenariat qui est un secteur à peine en expansion à cette époque et crée le Wold Group, une entreprise spécialisée dans les tirages et ponping. A cause de nombreuses difficultés tant personnelles que familiales, il a décidé de laisser tomber World Group pour créer d’autres entreprises qui ont eu des succès étonnant.

S’investir dans l’entreprenariat est pour lui une passion. En 2010, toute suite après l’effroyable tremblement de terre qui a secoué rageusement le pays, soit le 5 décembre, Guy avait réuni chez lui plusieurs de ses anciens camarades, hommes et femmes, pour discuter et voir ce qu’ils peuvent ensemble fabriquer. C’est de là qu’ils ont créé le RJEH « Réseau des Jeunes Entrepreneurs Haïtiens ». Le Reseau des Jeunes Entrepreneurs Haitiens (RJEH) est le plus jeune des associations patronales haïtiennes. Ce dernier s’est donné comme objectif de faire l’éducation financière des jeunes, l’inclusion financière et j’en passe.

Guy-Emmanuel Thomas a toujours rêve de mettre ses capacités au besoin des autres. Il a continuellement pensé et médité que si nous nous mettions ensemble, nous pourrions avancer et développer le pays. Guy a déboursé beaucoup d’énergies et disposer de son leadership pour permettre à cette jeune association patronale de rester en vie. Ce qui lui a procuré en 2015, le premier prix de l’équipe dans une formation à Albi en France pour son projet Solar Purity Family dans le cadre du Francoprenariat. Toujours en 2015, encore sous son leadership, le RJEH a organisé la caravane internationale du Réseau des Jeunes Entrepreneurs Haïtiens.

Aujourd’hui, avec les sept ans du RJEH, ils peuvent se vanter d’avoir fait et fait. Des entreprises ont pris naissance comme le Groupe Simen S.A dont Guy est l’actuel PDG, Simen-Ayiti, JADEN AYITI TRANSPÒ, etc.

Guy est passionné « Djo kannèl » du : Tropicana et Septent. Il n’aime rater sous aucun prétexte l’occasion d’écouter ou de participer à un bal de ces grands ténors de la musique haïtienne. Dans le football, Ronaldo est son joueur préféré et Brésil son équipe admirée. Mais tout son temps, il le passe à RJEH et SIMEN.

Respè Pou Ou Guy-Emmanuel Thomas !

Wilcox Toyo

Précedent RESPÈ POU OU VALERY MOÏSE !
Suivant LE RÉSEAU SUD « RESPÈ POU OU » OFFICIELLEMENT LANCÉ !

Pas de commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *