RESPÈ POU OU GAËL PAINSON !


Nous avons le plaisir de vous présenter le 20e numéro de la série de Respè Pou Ou, visant à rendre hommage aux valeurs de la société haïtienne. Une proposition de Skason Baptiste.

Qui ne connaît pas Gaël Painson ou du moins n’est pas touché d’une manière ou d’une autre par les travaux réalisés par ce dernier dans la société haïtienne ?

Pharmacien et entrepreneur de son état, Gaël Painson né le 6 Juillet 1951, est le fils de Sonia Théodore (Éducatrice) et de Gabriel S. Painson (un autodidacte qui s’est perfectionné en Droit – Notariat, Comptabilité puis en Administration). Résidant et domicilié en Haïti, Gaël Painson n’a jamais renoncé à sa nationalité, c’est un authentique haïtien.

Le jeune Gaël a fait ses études primaires chez sa mère (Kay Madame Painson) et ses études secondaires à l’Institut Georges Marc. Il a par la suite intégré la Faculté de Médecine et de pharmacie (FMP) de l’Université d’État d’Haïti pour des études en pharmacie . En juin 1975, il a obtenu son diplôme d’État.

Parallèlement il a étudié la comptabilité à l’École de Commerce Maurice Laroche, où il a obtenu son diplôme en juillet de la même année. Ses deux diplômes en poche, il a entamé des études en chimie industrielle où il a fait une spécialisation dans la fabrication de peinture en Hollande puis en Angleterre.

L’aîné d’une famille de quatre enfants, (trois garçons et une fille) Gaël Painson s’est créé sans conteste un nom dans la société. Doté de grandes expériences, il a prêté ses services pendant 12 ans à une prestigieuse institution que dirigeait son papa, à savoir une maison de fabrication de peinture de la Caraïbe, la deuxième dans la zone après le Porto Rico vers les années 1970.

Cette expérience lui a permis de suivre des formations aux Pays-Bas, en Angleterre, aux États-Unis d’Amérique et dans la Caraïbe dans la perspective de fabriquer tout type de peintures répondant aux normes internationales résistant au climat tropical et répondant au besoin du marché local. Il eut par la suite une formation spécialisée continue sur la Gestion Aéroport et la Gestion des Désastres. C’est au cours de ces dernières formations que s’est révélée sa véritable vocation qui a lancé sa carrière de pompier.

Embauché à l’Aéroport International François Duvalier en février 1981 après s’être séparé de ses parents en raison d’un conflit générationnel avec son père. Gaël Painson gravit tous les échelons jusqu’à obtenir le grade de Chef Pompier de l’Aéroport International de Port-au-Prince. Cela l’a amené à suivre des cours intensifs aux États-Unis, au Canada, en Europe et dans la Caraïbe. Durant cette période, les pompiers de l’Aéroport International de Port-au-Prince étaient classés numéro 1 dans la Caraïbe.

Gaël Painson est Président Directeur Général de PAINSON S.A. (une entreprise spécialisée dans la prévention d’incendie et la sécurité en générale). Il a déjà reçu plusieurs distinctions pour la qualité des services fournis . Il a été récompensé à trois reprises dont deux fois en France, une fois en Espagne soit le 20 novembre 2017, à l’Hotel Melià Castilla, Madrid, où il a reçu le prix « Golden Award For Quality & Business » et à l’hôtel Le Méridien, Paris, où il a reçu un « certificat d’excellence et de qualité » par le Global Trade Leaders Club (GTLC) pour ses produits et la qualité du service.

Depuis sa création en juillet 1989, PAINSON S.A. a toujours fait de la qualité un leitmotiv qui guide le choix et la mise en marché de ses produits. Son entreprise a développé de solides partenariats internationaux lui octroyant également une place de choix sur le plan international.

Gaël Painson est aussi Membre Fondateur et Président Directeur Exécutif de la Fondation Secours Gaël Painson (FSGP), une fondation qui a pour principal objectif la formation des jeunes à l’éducation civique et à l’éducation citoyenne. Le grand rêve de Gaël Painson est la création du Centre International de formation qui devra former les pompiers de villes et d’aéroports pour Haïti, la zone Caraïbe et l’Amérique Centrale. Il est aussi Membre Fondateur du Groupe Excellence Plus (GEP) qui supporte les études des lauréats du baccalauréat depuis 2013.

Il a par ailleurs co-fondé en mai dernier une initiative citoyenne dénommée « Solidarité Active à la Lutte des Consommateurs Haïtiens » (SALCONH), un organisme de défense des consommateurs haïtiens. Elle entend assister, informer et défendre les intérêts des consommateurs par rapport à la qualité des produits des services qu’ils acquièrent sur le marché.

De 1988 à aujourd’hui, Gaël Painson a toujours entretenu des relations étroites avec l’Autorité Aéroportuaire Nationale et continue à lui fournir tous les matériels, équipements et accessoires de prévention de lutte contre incendie.

Père de trois garçons ( dont un récemment décédé), Gaël Painson ne cache pas son rêve le plus cher à lui depuis son plus jeune âge celui de construire, via la Fondation Secours Gaël Painson (FSGP), un Centre International de Formation de Pompiers.

Les expertises de Gaël Painson s’étendent dans les domaines de la sécurité incendie, de la prévention, de la lutte contre incendie et de l’éducation; de la sécurité des institutions financières (sécurité bancaire et autres); de l’évaluation de risques en général (incendie, tremblement de terre, inondation, cyclone et émeute). Il est également Conseiller pour la préparation des procédures d’urgence pour différentes entreprises privées, compagnies d’assurances et certaines entreprises gouvernementales et étatiques. Il a toujours intervenu dans tous les grands sinistres et catastrophes naturelles qui ont frappé Haïti et plus spécialement après le tremblement de terre dévastateur du 12 Janvier 2010. Durant cette période, tous les employés de la PAINSON S.A. ont été mis en disponibilité. Quant à Gaël Painson, il s’etait dédié, pendant près de six mois, à aider ses frères et sœurs haïtiens après ce cataclysme qui a détruit des centaines de milliers de vies humaines.

« Respè Pou Ou » a choisi d’honorer Gaël Painson pour son implication dans la communauté haïtienne et tout les services rendus au pays. Jusqu’à date, il continue à se comporter comme un vrai patriote engagé. Avec des séries de formation au bénéfice de la jeunesse haïtienne, des interventions dans des radios et des télévisions afin de mieux sensibiliser la population haïtienne en matière de prévention contre les catastrophes naturelles.

Skason Baptiste

Précedent MWEN TOUJOU PA CHOKE !!!
Suivant RESPÈ POU OU AGWONÒM CINÉA !

4 Comments

  1. 13 mai 2019
    Répondre

    I’ve been made redundant comed.com/care Portugal is Angola’s main source of imports and Portuguese companies are very active in banking and construction in the huge African country. In turn, Angolan investors have snapped up large stakes in top Lisbon-listed companies.

  2. 13 mai 2019
    Répondre

    How much were you paid in your last job? cialis samples for professionals Why not mandate, as the European Union is considering, that they will not boycott any Israeli goods and products that are produced inside Israel’s 1967 borders, while openly refusing to buy goods made in the occupied areas? One leading Israeli businessman, Omri Padan, who owns the McDonald’s franchise here, just re-issued his announcement that he refuses to open any branch in the occupied West Bank.

  3. 13 mai 2019
    Répondre

    Which year are you in? melavillar.com Cruz, like Paul, has possible designs on the Republican presidential nomination in 2016, and his speech against Obamacare – the program so hated by conservatives – could help endear him to the party’s base.

  4. 12 mai 2019
    Répondre

    Lost credit card hammyscomedyreviews.com Unlike recent cases in which the high court has examined a particular plan at a public university, however, this case looks at affirmative action from a different perspective: a state’s total ban on racial preferences in higher education.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *