HAÏTI PARTICIPE A LA 2EME EDITION DU CONCOURS ROBOTIQUE FIRST GLOBAL CHALLENGE AU MEXIQUE


C’est l’Institution Nouvelle Source (INS) et le Nouveau Collège Bird (NCB) qui représentent avec fierté la République d’Haïti à la deuxième édition du concours robotique de la FIRST Global Challenge 2018 qui se déroule cette année à l’ « Arena Ciudad de México », du 15 au 18 août 2018, avec plus de 150 pays.

La délégation haïtienne qui a laissé le pays ce mercredi 15 août est composée de quatre étudiants : Joseph Rood Judeley (INS), Louis Vinschy Olkentz (NCB), Clergeot Jessica Nancy Wade (INS) et Alcéus Abigael Alex (INS), capitaine de l’équipe selon ce qu’a rapporté le journaliste sénior Valéry Numa, proche des établissements scolaires participant à l’évènement.

Cette année, Haïti se voit entrer pour la deuxième fois parmi les nombreux pays qui auront à s’affronter, avec des joueurs en provenance en majorité de l’Institution Nouvelle Source, un établissement scolaire privé, situé à Clercine dans la commune de Tabarre. Au nombre de quatre compétiteurs figure une jeune fille. Conduits par leur coach expérimenté, le professeur Berwith François, les membres de l’équipe ont pu échanger avec d’autres jeunes sur leurs réalisations et leurs intérêts à représenter le pays ainsi que le sentiment qui les anime.

Cette deuxième édition de FIRST Global Challenge est organisée par l’un de ses co-fondateurs, Ricardo B. Salinas, leader de Grupo Salinas, éminent groupe financier du Mexique. La FIRST Global Challenge est une organisation internationale à but non lucratif dont l’objectif est d’encourager la passion pour l’enseignement des sciences et des technologies et l’innovation chez les jeunes du monde entier. Ainsi, plus d’un millier d’élèves âgés de 14 à 18 ans sont invités à une compétition de trois jours qui se veut « les jeux olympiques » de la robotique. D’abord des adeptes de l’informatique, doués pour les Sciences dures comme la technologie et les Mathématiques, ils sont appelés à s’exercer dans la recherche d’idées novatrices devant contribuer à améliorer la qualité de la vie et la construction d’un avenir meilleur.

À rappeler que l’année dernière, lors de la première édition axée sur la problématique de l’eau, Haïti était classé en 44ème position avec 484 points sur 163 pays. Cette année les compétitions s’organiseront autour du grand défi de l’énergie. Il faut souhaiter bonne chance à cette équipe nationale en félicitant les organisateurs d’avoir consenti efforts et sacrifices en vue de réaliser une telle initiative qui mérite encouragements et supports afin de s’assurer qu’Haïti continuera à y prendre part, avec grande fierté et de plus en plus de succès.

L’espoir de voir bientôt nos jeunes appliquer la robotique à des solutions pratiques, des réponses locales, adaptées aux grands défis nationaux: eau, énergie, sécurité, médecine, alimentation, éducation, etc.

Skason Baptiste

Précedent RESPÈ POU OU ORCHESTRE SEPTENTRIONAL !
Suivant MOUN GONAYIV !

Pas de commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *